News

Actualités de SwissSign

SwissSign Group SA, une co-entreprise composée d’entreprises proches de l’Etat, de sociétés financières, de compagnies d’assurances et de caisses-maladie a été fondée aujourd’hui en vue de créer et de mettre en œuvre une identité numérique en Suisse.

SwissSign sera présent aux deux forums avec un point de contact et donnera trois présentations. Notre Chief Development Officer Urs Fischer parlera du potentiel de SwissID le 6 mars à 15h15. Mario Voge, Sales & Partner Manager présentera le projet d’un passeport de santé les 8 et 9 mars à 13h45 – conjointement avec l’assurance CSS et la Poste suisse. Venez nous voir!

La Cloud Expo Europe se tiendra en même temps que la Cloud Security Expo sur le terrain des expositions de Messe Frankfurt les 28 et 29 novembre 2017.

SwissSign participera au salon en qualité de sponsor argent et d’exposant; nous y aborderons des questions de cybersécurité et de protection des données. Notre équipe, présente au stand 939, se tiendra à votre entière disposition pour vous aider et vous conseiller.

Cliquez ici pour en savoir plus

SwissSign participe au salon it-sa 2017 à Nuremberg

Le moment est enfin arrivé: la NürnbergMesse ouvrira ses portes au plus grand salon européen de la sécurité informatique, l’it-sa 2017, du 10 au 12 octobre 2017.

C’est l’événement de référence dans le domaine de la cybersécurité (du cloud, mobile, des données et des réseaux) qui réunira sous un même toit des responsables de la sécurité informatique, des développeurs et des fournisseurs de solutions.  

Durée de validité des certificats raccourcie à partir de mars 2018

La validité maximum des certificats SSL est actuellement de trois ans. Le CA/Browser Forum a maintenant décidé de raccourcir les validités. Alors qu’elles pouvaient aller jusqu’à 5 ans il y a encore quelques années, elles seront, à partir du mois de mars prochain, limitées à 2 ans pour tous les certificats SSL.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous en tant que client SwissSign? Découvrez-le ici.

SwissSign a une nouvelle direction.

SwissSign SA est devenue le 8 mai 2017 une co-entreprise de la Poste et des CFF à laquelle tous deux participent à hauteur de 50% chacun. CEO, Markus Naef, va faire entrer l’entreprise dans une nouvelle ère.

 

Le plus grand banque de détail suisse assume le rôle de pionnier dans las numérisation des services, optimise la sécurité des documents et garantit une expérience utilisateur numériqie entièrement mobile.

Veuillez nous excuser: l'article n'est pas disponible en français

Une identité numérique uniforme pour la Suisse

La Poste et les CFF prévoient de proposer dès l’automne 2017, via une co-entreprise, une identité numérique uniforme pour les particuliers, les entreprises et les autorités en Suisse. La prise de participation des CFF dans la filiale de la Poste SwissSign SA a reçu le feu vert de la Commission de la concurrence (COMCO) et de la Commission européenne.

Filiale de la Poste et faisant partie des principaux fournisseurs de certificats numériques dignes de confiance, SwissSign est désormais en conformité avec les exigences relatives à la fourniture de services de certification au Liechtenstein. SwissSign pose ainsi les bases du règlement de l’UE sur l’identification électronique et les services de confiance pour les transactions électroniques au sein du marché intérieur (eIDAS). Les entreprises bénéficient ainsi d’une sécurité juridique accrue pour leurs processus numériques soutenus par des certificats SwissSign. La société répond ainsi aux souhaits de ses clients suisses opérant à l’international et de ses nombreux clients de l’espace européen.

Les organisations à but non lucratif suisses bénéficient de certificats SSL SwissSign gratuits pour le cryptage de leurs sites web d'appels aux dons.

 

SwissSign propose aux organisations à but non lucratif suisses de crypter gratuitement leurs sites de dons en ligne au moyen d’un certificat SSL Silver. Grâce au cryptage SSL, ces sites web resteront, en 2017 aussi, garants de la confiance des internautes désireux de faire un don. Avec la version 56 du navigateur Chrome, Google signalera comme étant non sécurisés les sites sans cryptage échangeant des mots de passe et des informations sur les cartes de crédit, et ce dès l'an prochain.

 

Chargement