Hauptbereich
24.03.2017

SwissSign devient une co-entreprise de la Poste et des CFF

Une identité numérique uniforme pour la Suisse
 

La Poste et les CFF prévoient de proposer dès l’automne 2017, via une co-entreprise, une identité numérique uniforme pour les particuliers, les entreprises et les autorités en Suisse. La prise de participation des CFF dans la filiale de la Poste SwissSign SA a reçu le feu vert de la Commission de la concurrence (COMCO) et de la Commission européenne.
 

Avec l’approbation de la formation de cette co-entreprise, la Poste et les CFF ont franchi une étape importante. Ils pourront mettre l’offre à la disposition des autorités et entreprises intéressées dans les meilleurs délais, et renforcer ainsi la place économique suisse dans le domaine du numérique. Les activités actuelles de SwissSign AG en tant que fournisseur de services dans le domaine des certificats sont maintenues sans restriction et seront complétées par la nouvelle identité numérique. 
 

Actuellement, si quelqu’un souhaite acheter des produits et des prestations en ligne, il s’inscrit sur le portail d’un prestataire, saisit ses données personnelles et se choisit un nom d’utilisateur et un mot de passe. De nombreux utilisateurs doivent répéter cette démarche pour de multiples services en ligne. Faute d’avoir une bonne vue d’ensemble de leurs données, ils s’exposent parfois inutilement à des risques en matière de sécurité. La Poste et les CFF vont donc lancer à l’automne 2017 une identité numérique standardisée (e-ID suisse). Les utilisateurs pourront ainsi à l’avenir accéder à différents services en ligne via un login unique sécurisé. Les autorités et entreprises bénéficieront d’une identité optimisée, et pourront concevoir leurs offres en ligne de manière plus sûre et plus efficace. La conformité avec les dispositions en vigueur en matière de protection des données est pleinement respectée (voir le communiqué de presse du 16 décembre 2016).

 

Feu vert pour la co-entreprise
 

Le développement et la commercialisation de l’identité numérique uniforme se feront via SwissSign SA, dont la Poste et les CFF détiendront chacun 50% du capital-actions. Les autorités de surveillance de la concurrence suisses et européennes ont donné leur accord à la création de cette co-entreprise.
 

Cette décision positive des autorités permet aux deux partenaires de développer leur offre dans les meilleurs délais et de respecter la date de lancement initialement prévue pour l’automne 2017. D’ici-là, l’identité numérique devra déjà être à la disposition d’un premier groupe de clients qui utilisent le portail Poste. Dès 2018 suivront les clients titulaires du SwissPass. L’offre sera également proposée aux autorités et entreprises intéressées à l’automne 2017.