Hauptbereich

Horodateur et service d’horodatage

Grâce au SwissSign Time Stamping Service, les entreprises, en utilisant un horodateur, assurent la validité juridique et la conformité légale de leur documents électroniques.

Pourquoi des horodateurs numériques?
 

Les horodateurs sont une certification à signature électronique que des données et documents électroniques ont été présentés sous cette forme à un moment donné. En tant que fournisseur officiellement reconnu de services de certification (Time Stamp Authority, TSA), SwissSign satisfait les exigences de la loi sur la signature numérique selon le droit suisse (SCSE).

 

 

Utilisation
 

Dans les échanges professionnels classiques, des transactions sont signées et munies d’une date. Dans les échanges professionnels électroniques, l’indication horaire correspondante vient par contre d’un service d’horodatage. Par rapport à la comparaison manuscrite, les horodateurs offrent encore plus: dès que le document a été modifié après un tampon, l’horodateur n’est plus valable. Ainsi, l’exigence d’inaltérabilité des documents électroniques est satisfaite.

 

 

Avantages
 

  • Accrédité et qualifié en Suisse 
  • Coûts plus faibles – rabais de volume si le volume augmente, 10 signatures gratuites par jour, facturation annuelle de la quantité commandée
  • Utilisation ultrasimple et automatique grâce au recours à des interfaces standard
  • Preuve de l’heure et de l’inaltérabilité depuis l’horodatage
  • Seul le hash (une empreinte digitale de votre document) est signé – SwissSign ne connaît pas les contenus de vos documents.
  • Utilisation combinée possible – avec le service de signature, le certificat d’organisation, la SuisseID ou le certificat Code Signing. Ceci apporte la preuve de l’auteur et de l’incontestabilité du document ou du code.

Comment fonctionne le service d’horodatage?
 

Généralement, les documents sont au format  PDF/A. Une empreinte digitale, appelée «hash», est alors formée à partir du PDF.  Quelques caractères seulement suffisent à représenter le document. Si le document est modifié, il en résulte un hash complètement différent. Ce hash est alors envoyé au service d’horodatage de SwissSIgn. SwissSign signe ce hash avec sa clé privée. En retour, le hash signé est à nouveau intégré dans le document PDF, si bien que le document PDF est signé. La clé publique du service d’horodatage permet de vérifier à tout moment si l’horodateur était valable.

 

 

Quel logiciel me faut-il pour communiquer avec le service d’horodatage?
 

Comme SwissSign repose sur le standard internet RFC3161, tous les programmes standard appliquant ce standard peuvent être utilisés. Dans ce cas la saisie de l’adresse d’horodateur «http://tsa.swisssign.net» dans l’application d’horodateur (par ex. Adobe Acrobat X Pro) suffit déjà pour adresser correctement l’horodateur.

Proposition
 

Suivant l’exigence de l’application concrète, les horodateurs SwissSign peuvent être demandés et créés de différentes manières.
 

  • Pour l’acquisition occasionnelle d’un maximum de 10 horodateurs par client et par jour, lorsqu’un débit élevé, la performance et l’évolutivité du service sont d’importance secondaire, vous pouvez acquérir le SwissSign Time Stamping Service directement du serveur SwissSign via Internet. Cette utilisation occasionnelle du service est gratuite pour les clients de SwissSign. L'utilisation de la Time Stamping Service, qui dépasse l'allocation est soumise à une taxe et sera facturée en conséquence.

 

  • Vous utilisez régulièrement le service dans le cadre de processus, en grand nombre sur de nombreux documents ou transactions? SwissSign propose pour cela un Time Stamping Service à des conditions attrayantes. Nous vous ferons volontiers une offre.

 

 

Demander une offre

 

Pour le Time Stamping Service, veuillez vous adresser à notre équipe de vente:

Policy
 

Toutes les directives applicables aux certificats publics SwissSign sont publiées sur la page “Support\Repository”. Les directives spécifiques à ce type de certificat sont listées dans le sous-menu correspondant.